• Le 23 janvier 2020
    De 12:45 à 13:45
    Campus Centre Loire

Stéphane Tirard, Centre François Viète

"Après une présentation du personnage de Claude Bernard et un rappel sur la nature de ses travaux scientifiques, nous situerons sa réflexion sur la méthode expérimentale dans son œuvre philosophique. Nous nous concentrerons ensuite sur sa définition de la physiologie qui mobilise à la fois les principes fondamentaux de l’expérimentation et des considérations sur la complexité des organismes. Nous conclurons en nous intéressant à certains aspects de la biologie du XXe siècle qui, en écho à l’œuvre de Bernard, ont révélé une tension entre le réductionnisme et la nécessité qui caractérise le projet de la biologie des systèmes de prendre en considération la complexité du vivant."

Bibliographie
  • Bernard C., (1865) Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Paris, Flammarion, 1984
  • Grmek M. D., Le legs de Claude Bernard, Paris, Fayard, 1997
  • Morange M., Histoire de la biologie moléculaire, 2ème éd., Paris, La découverte, 2013


Dans le cadre des séminaires SFR 2019/2020.