https://sfrsante.univ-nantes.fr/medias/photo/pullulandextraneh2o-02_1606463579851-jpg
  • Le 27 novembre 2020
    Campus Centre Loire
    false false

Livré il y a quelques semaines, ce module de cryo est associé au microscope électronique à balayage (MEB) dernière génération* installé fin 2019 sur la plateforme.

Très attendu, cet équipement de pointe permet la réalisation d’observations à haute résolution de petits fragments d'échantillons très fins dans un état très proche du vivant, y compris ceux prélevés sur des matériaux mous.

La cryopréparation de l'échantillon dans la chambre dédiée du microscope nécessite une demie-journée et procède par étapes : fracturation, sublimation (qui préserve l'hydratation), métallisation. Ainsi préparé, l'échantillon congelé est conservé sous un vide poussé et à une température de -140°C. Son observation pendant une durée allant jusqu'à 3 heures est alors possible.

L'acquisition de ce module de cryo par l’Université de Nantes a été réalisée par le biais de la SFR-Santé pour un montant de 94 000 € et financée dans le cadre du CPER (Contrat de Plan Etat-Région) Translat 2015-2020. Elle fait l'objet d'une demande auprès du Feder (Fonds européen de développement régional).


* modèle GeminiSEM 300 de la marque Zeiss doté d'une optique adaptée à l'imagerie basse tension, produisant des images de haute résolution et à fort contraste d'échantillons issus du vivant ou de matériaux.