C'est la dernière ligne droite pour les 21 classes inscrites à l'opération Passeport Recherche en Pays de la Loire. Le mardi 22 mai à la Faculté de Médecine Pharmacie le matin et à l'Ecole d'Architecture l'après-midi, ce sont plus de 500 élèves qui se retrouvent pour partager leurs expériences.

De quoi s'agit-il ?

En octobre dernier, des enseignants ont choisi, parfois avec le concours de leurs élèves, une problématique de recherche parmi les 24 proposées par des laboratoires de recherche de la région. Entre octobre et mai, ces jeunes ont fait des recherches, avec le concours des chercheurs investis dans l'opération.
L'opération Passeport Recherche vise à ce que les apprentissages s'appuient sur des rencontres et des actions concrètes; ainsi les chercheurs sont venus une ou deux fois expliquer leurs travaux en classe et les élèves sont venus à leur tour, visiter le laboratoire du chercheur. Ces visites leur permettent de toucher de près à l'environnement de la recherche scientifique, de voir concrètement les moyens dont disposent les chercheurs et les métiers de la recherche.

Deuxième objectif : se confronter aux règles méthodologiques d'un support de communication. Apprendre c'est bien mais aller jusqu'à transmettre ses apprentissages c'est encore mieux. Grâce à la participation de professionnels de la communication, les élèves réalisent au choix : une exposition, une émission de radio, un journal, un site web ou un blog. L'an dernier une classe avait réalisé un jeu de société ; cette année, une maquette sera présentée sur un des stands.

Les élèves découvrent les passeports de leurs collègues lycéens et bénéficient du regard de témoins

L'opération ne prévoit pas l'évaluation des travaux d'élèves. En revanche, en complément des retours émis par les enseignants et les chercheurs, les lycéens bénéficieront des avis de deux binômes composés de personnalités extérieures : Pierre Nicolet et Josiane Fontaine-Pérus, Serge Lefrant et Marie Blain. 
Serge Lefrant est professeur émérite de l'Institut des Matériaux de Nantes qu'il a dirigé pendant plusieurs années. Marie Blain est maître de conférence en littérature française et responsable de la mission Lycée-Université au sein de l'Université de Nantes.
Pierre Nicolet est professeur retraité du département de chimie ; il a organisé le concours Faites de la science pendant plusieurs années. Josiane Fontaine Pérus est chercheur Honoraire de l'Université de Nantes au sein de la FRE CNRS 3478 (UFIP) Faculté des Sciences et des Techniques qu'elle a longtemps dirigé. Elle a souvent participé et/ou favorisé les actions de diffusion  de la recherche scientifique auprès du grand public.

Nous les remercions particulièrement ainsi que la direction et l'équipe opérationnelle de l'école nationale supérieure d'architecture de Nantes (ENSA) qui a tout mis en oeuvre pour rendre possible l'accueil des ces 21 classes dans leur école.